Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


lundi 19 mai 2014

Film 39: Notes sur le cinématographe VI. La montreuse d'ombre, 2' 50


      29 janvier 2013, op. 48. — Premier volet d'un diptyque, parti d'un hommage à un beau livre de Jacques Aumont, Le Montreur d'ombre, dont il emprunte lui-même le titre et une jolie réflexion du cinéaste Aki Kaurismäki, un Finlandais à qui il est inutile de promettre la Lune. Ce sont aussi deux nouvelles "Notes sur le cinématographe" VI et VII.