Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


samedi 20 octobre 2007

Ayaan Hirsi Ali



Dans Le Monde du 20 octobre 2007: «Menacée de mort par des groupes islamistes pour ses prises de position critiques sur l'Islam, l'ex-députée néerlandaise d'origine somalienne Ayaan Hirsi Ali avait dû s'exiler en 2006 aux États-Unis. Depuis le 1er octobre, elle est confrontée au refus du gouvernement de La Haye de continuer à assurer sa protection à l'étranger. Une décision qui la rend à la fois démunie et vulnérable. Jointe par téléphone, Ayaan Hirsi Ali interpelle le gouvernement français: à la France de rappeler au reste de l'Europe les principes des Lumières.» Lire cet entretien et prendre régulièrement de ses nouvelles. Il devient nécessaire d'ouvrir avec elle un nouveau dossier dans le site: Liber@ Te.