Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


lundi 24 décembre 2007

Le chanoine et le Président



Madame Corinne Lepage, ancien ministre, explique clairement ce matin à France-Culture et sur son
blog-notes en quoi l'homélie de notre Président, chanoine de Saint-Jean-de-Latran, ouvre grandes les portes à une contestation de la laïcité républicaine et pourrait bien combler tous les intégristes, en particulier les islamistes de France. Des raisons suffisantes pour reproduire ce texte dans notre Liber@ Te. Pour le lire dans son intégralité, ouvrir ici.