Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


samedi 5 janvier 2008

Nouveau compagnon: Bernard Daguerre

Il lit beaucoup de livres, va au cinéma, aime mettre en mots ses découvertes et expériences. Il nous proposera d'en partager certaines avec lui, actuelles et anciennes. Grand connaisseur en particulier de la littérature noire, il commence par quelques intuitions sur Insularités et littérature policière, sujet qui rejoindra l'intérêt des amateurs de Leonardo Sciascia qu'ici nous sommes.

PS. Signalons la proche sortie en avril 2011 de notre essai "Filmer après Auschwitz / La question juive de Jean-Luc Godard", aux éditions Le Temps qu'il fait.