Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


mardi 5 février 2008

Dossier Carlo Emilio Gadda


Le dossier Carlo Emilio Gadda propose:
Trois textes de Gadda lui-même, alors traduits pour
Le Cheval de Troie:
Automne, un poème de 1932, Fuite à Tor di Nona, et son important avant-propos à La Connaissance de la douleur. — Un texte de Hans Magnus Enzensberger, L'Aruspice. — De Pier Paolo Pasolini: La pitié pour les choses. — De Louis Bernardi: Baroquisme et réalisme sur une miette de Gadda. — Diverses notes de lectures sur des œuvres de Gadda: Journal de guerre et de captivité, La Madone des Philosophes, La Mécanique, L'Art d'écrire pour la radio, Les Voyages la mort, Conversation à trois voix, et sur l'ouvrage de Gian Carlo Roscioni: La Disharmonie préétablie, essai sur Gadda. — Enfin, rappelons que l'inédit de Gian Carlo Roscioni lui-même: Sur La Méditation Milanaise, est intégralement accessible dans notre traduction sur ce site, que les aléas du monde éditorial ont malheureusement laissée inédite, jusqu'ici, et donc durablement provisoire.