Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


lundi 15 septembre 2008

Quelques films de Jean-Luc Godard



Profitant de notre mise à jour du dossier Jean-Luc Godard, les rudes cinéphiles et les internautes patients trouveront ici (table des vidéos) les accès vers plusieurs films du cinéaste, disponibles sur le Net en version intégrale.

Les palmes de la qualité, de l'audace, du confort visuel, de l'honnêteté, reviennent à Ubuweb, où on peut voir un trésor de plus de deux heures: France / Tour / détour / deux enfants, co-réalisé avec Anne-Marie Miéville (comme beaucoup de ses films ensuite) pour Antenne 2 en 1978, au temps où — fût-ce en traînant parfois un peu des pieds — la télévision française produisait des chefs-d'œuvre. Le même site propose, du Groupe Dziga Vertov, quatre films, toujours en version intégrale: Pravda, 1970; Le Vent d'Est, 1970; Lotte in Italia, 1970; Vladimir et Rosa, 1971. Et quelques films du Groupe Medvedkine, qu'a bien connu Godard. Enfin, un Entretien avec Serge Daney réalisé en 1987, diffusé sur France-Culture en 1992, lors de la mort de Serge Daney.

Dailymotion propose Tous les garçons s'appellent Patrick, ou Charlotte et Véronique (1957) — Charlotte et son jules, (1958) où JLG prête sa voix au corps de Jean-Paul BelmondoUne histoire d'eau (1958) Godard acteur dans un formidable hommage au burlesque muet: Les Fiancés du Pont Mac Donald, extrait de Cléo de cinq à sept, d'Agnès Varda (1961) — le choc frontal où l'auteur américain est partagé entre stupeur et incompréhension: Meeting Woody Allen (1986) — On s'est tous défilé, pour le défilé de modes de Marithé & François Girbaud (1988) — le superbe De l'origine du XXIe siècle (2000) la poésie Dans le noir du temps (2001)Prière pour Refuznik (1) et Prière pour Refuznik (2) (2006) — la toute dernière réalisation du cinéaste à ce jour: Une catastrophe (2008) pour la Viennale d'octobre 2008 (Festival international du film de Vienne).

Youtube diffuse, en versions souvent tronçonnées et dans des conditions vidéo misérables, plusieurs films, pour l'instant introuvables sur un autre serveur, à ma connaissance. Mais nous cherchons activement ailleurs de façon régulière.

Donc, pour les films saucissonnés, le mieux est d'aller sur notre table des vidéos qui vous propose un lien pour chaque bout. Il s'agit de: Montparnasse Levallois (1965), la version Dailymotion ayant oublié que le film était en cinémascope...Soft and hard / Conversation between two friends on hard subjects (1985) — Armide, enfin, il est en ma puissance (1986) — British sounds, Groupe Dziga Vertov (1969).

En séquences d'un seul tenant: — le pédagogique et méditatif Petites notes à propos du film Je vous salue Marie (1983) — Closed 1, Closed 2, et Metamorphojean, clips pour Marithé & François Girbaud (1990): comment on peut avoir un siècle d'avance en matière de films publicitaires Parisienne people (1992) publicité pour des cigarettes — le poignant Je vous salue Sarajevo (1993) Journal des réalisateurs, pour la Télévision Suisse Romande (séquence confiée à JLG, date?) Et de Wim Wenders: Chambre 666, (1982), séquence concernant Godard.
Gérard Courant publie sur son site Cinématon n°106, segment 1984. Enfin un entretien pittoresque, sur Tout va bien, 1973.

Cette varia sera régulièrement modifiée et complétée en fonction des nouveautés. Rappelons que notre site propose un dossier fourni sur Jean-Luc Godard.

Redisons aussi que la rareté des documents disponibles rend très difficile une juste présentation — nous y travaillons — de l'œuvre personnelle de l'une de nos plus grandes femmes cinéastes vivantes, co-autrice, ici et ailleurs, de nombreux films avec Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville. Ici, la bande-annonce de Après la réconciliation (2000), et un entretien à L'Humanité, du 12 mars 2001.

En librairie


La question juive de Jean-Luc Godard
Si vous préférez le commander aux éditions Le temps qu'il fait,
cliquer ici.

Image: © Agnès Varda: Anna Karina et Jean-Luc Godard, dans Les Fiancés du Pont Mac Donald, extrait de Cléo de cinq à sept (1961).