Mal nommer
les choses, c'est ajouter

au malheur du monde.

Albert Camus.


jeudi 7 janvier 2010

Au revoir, Seguin.




C'était au temps où, au Lycée Carnot de Tunis, nous nous appelions par nos noms de famille. Nous sommes en 1953, c'est la classe de 9e (CE2). Adieu l'ami et l'artiste.

© Photographie: M. Bordas, pour le compte de David et Vallois, photographie universitaire, 11 rue Aristide-Briand, à Levallois.